POUR PROFITER DE LA PROMOTION ESTIVALE À 10 $, VISITEZ LA PAGE D’ACCUEIL EN CLIQUANT ICI.

Je vous donne un p’tit truc que je mets en pratique et qui m’aide à avoir des relations satisfaisantes.

Et surtout quI me permet de gagner beaucoup de temps et d’énergie.

À la portée de tout le monde, vous l’essayerez quand vous vous trouverez dans cette situation et vous m’en donnerez des nouvelles.

commentaires

  • Une excellente prise de conscience. Une bonne manière d’économiser du temps et d’être plus en paix avec notre entourage. Merci!!! xoxo
    Bonne fin de journée!!!
    Odette Cloutier

  • Je ne pensais pas « pouvoir » appliquer ce principe rapidement mais j’ai justement eu l’occasion y’a quelques minutes de le faire…ma belle-soeur m’a envoyé une photo de sa chatte enceinte… Ma première réaction aurait été de lui « faire la morale » en lui disant de faire opérer sa minette au plus vite pour éviter la surpopulation des chats et le sort qui est réservé à un trop grand nombre d’entre eux bla bla bla… ( tu vois le genre: moralisatrice ) Hors, j’ai souvent dans le passé tenté de l’aider ( lire: syndrome de la sauveuse ) et cela impliquait forcément ce débat du « j’ai raison et elle a tort et je dois la sauver » ( sic ) . Un jour, j’ai décidé de complètement cessé de jouer à Mère Térésa avec elle ( elle fait de grosses erreurs qui la mettent souvent dans le trouble et pire encore ) mais après une bonne discussion honnête avec elle, je me suis engagée envers elle et moi-même à ne plus me mêler de quoi que ce soit la concernant ( ça ne sert absolument à rien et je brûle mes énergies à tenter d’avoir raison, exactement ) mais encore aujourd’hui, j’étais sur le point de la « raisonner » à nouveau et même si le sort des chats abandonnés et tout m’interpelle, je me suis contenté de lui envoyer quelques mots gentils en une ligne et un bonhomme sourire, sans rien ajouter de plus, car ta vidéo est revenue à ma mémoire et je me suis dit : « Elle a raison de trouver sa minette « cute » et inutile de créer encore le même « pattern » stérile que j’ai toujours eu avec elle en croyant la sauver d’elle-même ».

    Alors merci Marcia, tu m’as libéré d’un poids. On ne sauve pas la planète si on ne se sauve pas la première.